Staffordshire Bull Terrier

Pome's World

Staffordshire Bull Terrier

Prenez le temps de lire


Chaque race a ses tares : le Staffordshire Bull Terrier est concerné par :



L2HGA = Dérèglement neurométabolique caractérisé par une accumulation d'acide L-2-hydroxyglutarique dans l'urine, le plasma et le liquide cérébrospinal - Symptômes : Démarche vacillante, tremblements, raideurs musculaires et démence. Un test existe, la plupart du cheptel est testé "Clear", n'hésitez pas à demander de voir les tests des parents !

HC = Cataracte bilatérale conduisant à la perte totale de la vue.Un test existe, la plupart du cheptel est testé "Clear", n'hésitez pas à demander de voir les tests des parents !

Alopécie des robes diluées voire photo
= Affection cutanée génétique la plus répandue chez le chien.



Dans le cadre de sélection, il est possible de pratiquer le test de DILution, chez les chiens de couleurs non diluées pour savoir s'ils sont porteur du gène de dilution, qui peut donner des chiens bleus par exemple.

(Attention, ne pas confondre avec la démodécie =
Le démodex est un parasite commun et normal du chien, plus de 85% des chiens en sont porteurs. On parle de démodécie lors de la multiplication anormale, importante du parasite.)

Le Laboratoire Antagène ou Genindexe propose les tests L2HGA, HC, DIL (ainsi que les tests ADN).

*******************************************************************

Dans d'autres pays, certains s'attardent sur la dysplasie (
en faisant radiographier hanches/coudes) et certaines tares oculaires PHPV/HC --> voir chez un vétérinaire spécialisé.

Pour les staffords blancs, ou majoritairement blancs, il est fortement conseillé de faire passer le test PEA (qui détecte la surdité bilatérale ou unilatérale), il peut être fait avant le départ de l'élevage vers 8 semaines --> voir chez un vétérinaire spécialisé.


*******************************************************************

Prenez le temps de vous renseigner sur ces éléments, pour la SANTE de votre futur compagnon ! De même le physique (type en tête et construction) déterminera la bonne vie du chien.

cf.forum, club de race... ou tout simplement en prenant contact avec nous...


*******************************************************************

Standard F.C.I. N°76 / 20.01.1998 / F STAFFORDSHIRE BULL TERRIER
TRADUCTION : Prof. Raymond Triquet.
ORIGINE : Grande Bretagne.
DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 24.06.1987.
UTILISATION : Terrier.
CLASSIFICATION F.C.I. : Groupe 3 Terriers.
Section 3 Terriers de type bull.
Sans épreuve de travail.

ASPECT GENERAL
Le Staffordshire est un chien à poil lisse, bien proportionné, d’une grande force pour sa taille.
Musclé, actif et agile.

COMPORTEMENT / CARACTERE
Traditionnellement d’un courage et d’une ténacité indomptables. Extrêmement intelligent et
affectueux,en particulier avec les enfants. Hardi, intrépide et parfaitement digne de confiance.

TETE : Courte.
REGION CRANIENNE :
Crâne : Haut de toute part et large.
Stop : Marqué.
REGION FACIALE :
Truffe : Noire.
Museau : Chanfrein court.
Mâchoires/dents : Mâchoires fortes. Dents bien développées, présentant un articulé en ciseaux parfait,
régulier et complet, c’est à dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un
contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires.
Lèvres : Serrées et nettes.
Joues : Muscles jugaux très prononcés.
Yeux : Foncés de préférence, mais ils peuvent s’harmoniser dans une certaine mesure avec la couleur de la robe.
Ils sont ronds, de dimensions moyennes et disposés de façon à regarder droit devant.
Bord des paupières foncé.
Oreilles : En rose ou semi-dressées, ni grandes ni lourdes. Les oreilles complètement tombantes ou dressées sont à proscrire.
COU : Musclé, plutôt court, pur dans ses lignes ; il s’élargit graduellement vers les épaules.
CORPS : Ramassé.
Ligne du dessus : Horizontale.
Poitrine : Le devant est large ; la poitrine est bien descendue dans la région sternale ; les côtes sont bien cintrées.
QUEUE
: De longueur moyenne, attachée bas. Elle va en s’amenuisant vers
l’extrémité et elle est portée assez bas. Elle ne doit pas trop
s’enrouler et on peut la comparer à un manche de pompe du temps jadis.

MEMBRES
AVANT-MAIN:
Les membres antérieurs sont droits avec une bonne ossature ; ils sont
assez écartés ; ils n’accusent aucune faiblesse au niveau des métacarpes
à partir desquels les pieds tournent légèrement en dehors.
Epaules : Bien obliques.
Coudes : Il n’y a aucune laxité.
ARRIERE-MAIN : Les membres postérieurs sont parallèles lorsqu’ils sont vus de derrière. Bien musclés.
Jarrets : Bien descendus.
Grassets : Bien angulés.
PIEDS : Pourvus de bons coussinets ; ils sont forts et de dimensions moyennes. Ongles noirs chez les sujets unicolores.
ALLURES-MOUVEMENT
: Mouvement dégagé, puissant, souple et facile. Les membres se
déplacent dans les plans parallèles, qu’ils soient vus de face ou de
derrière.

ROBE
POIL : Poil lisse, court et serré.
COULEUR
: Rouge, fauve, blanc, noir ou bleu ou l’une quelconque de ces robes
panachées de blanc. N’importe quel ton de bringé, avec ou sans blanc.
Le noir et feu ou le marron (foie) sont à proscrire.

TAILLE ET POIDS
Taille recherchée au garrot : 14 à 16 pouces (35,5 cm à 40,5 cm).
La taille est en rapport avec le poids.
Poids : Mâles de 28-38 livres anglaises (12,7- 17 kg),
Femelles de 24-34 livres anglaises (11 - 15,4 kg).

DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d’apparence normale complètement descendus dans le scrotum.